Ai-je besoin d’un visa pour séjourner en Angleterre ? Voici l’une des questions qui nous est posée quasiment tous les jours, depuis le séisme provoqué par le référendum du 23 juin 2016. Nous nous sommes en effet habitués à être européens, et par conséquent, il est parfois difficile de s’imaginer un tel retour en arrière… entre fake news, rumeurs et vraies infos, voici un état des lieux bien réel.

Avant le 30 mars 2019

Slack-for-iOS-Upload-7-640x427

Drapeaux britanniques et européens à la mairie de Londres

“Ai-je besoin d’un visa pour visiter le Royaume-Uni ?”

Si vous êtes citoyen européen, non. Vous pouvez entrer en Angleterre, Écosse, Pays de Galles ou Irlande du Nord sur présentation de votre passeport ou carte d’identité. Si vous êtes originaire d’un autre pays, les démarches restent les mêmes qu’auparavant.

“Puis-je toujours bénéficier de soins médicaux ?”

Oui. S’il vous arrive quoi que ce soit lors de votre séjour, vous pouvez vous présenter à un centre médical et vos soins seront pris en charge. Rien n’a changé depuis le vote.

“Y a t’il une forme de racisme envers les citoyens européens ?”

Absolument pas. 51% des britanniques ont souhaité, à travers ce vote, sanctionner la politique et le lien entre Londres et Bruxelles… mais pas les populations. Ni nos équipes sur place, ni nos étudiants ont souffert d’actes ou de paroles racistes depuis le vote de 2016. Vous serez toujours très bien accueillis lors de votre séjour au Royaume-Uni.

“Concrètement, qu’est ce que le Brexit a changé jusqu’à aujourd’hui ?”

Pas grand chose, car le Royaume-Uni n’est pas encore sorti de l’Union Européenne. Le plus gros effet a été la chute de la Livre Sterling (£). Ce qui veut dire que les séjours linguistiques sont désormais moins chers !

À partir du 30 mars 2019

Tout est entre les mains de nos politiques. À l’heure actuelle, Theresa May et Bruxelles ne sont pas tombés d’accord sur les conditions de sortie du Royaume-Uni. Une période de transition a néanmoins été fixée jusqu’au 31 décembre 2020. Il faut donc s’attendre à des changements prenant place petit à petit, et non pas soudainement en mars.

maxresdefault

Theresa May, première ministre britannique, lors d’un discours à Bruxelles.

Si vous souhaitez étudier l’anglais dans l’une de nos 16 destinations en Angleterre, ou dans les autres pays du Royaume-Uni, n’hésitez pas ! Nos conseillers LEA – Séjours Linguistiques suivent de très près le Brexit, et seront en mesure de vous informer des changements administratifs qui prendront place.

Nous vous informerons également des changements sur notre blog, site internet et page Facebook.

Articles similaires

Si vous avez apprécié lire cet article, n’hésitez pas à explorer les articles suivants :